Votre connexion au réseau canadien des bénévoles

La technologie de l’information et des communications au service du bénévolat inclusif

La technologie de l’information et des communications (TIC) peut être utilisée de diverses façons pour aider les personnes handicapées et autres personnes à faire du bénévolat. Le présent feuillet d’information propose des moyens d’utiliser la TIC pour offrir des possibilités de bénévolat plus inclusives et favoriser la participation à des activités valorisantes

Le saviez-vous?

  • Il est facile de transformer les fichiers numériques (p. ex. les enregistrements audio et vidéo) en formats de mode multiple à l’aide de la technologie. Par exemple, le langage parlé dans une vidéo peut devenir des sous-titres.
  • Les documents numériques sont flexibles et peuvent être adaptés aux besoins de l’utilisateur. Par exemple, on peut transformer un texte en braille, l’agrandir, en changer la couleur ou le faire lire à voix haute à l’aide d’un logiciel de lecteur d’écran.
  • De nombreux appareils électroniques (comme les ordinateurs et les téléphones intelligents) sont dotés de caractéristiques d’accessibilité intégrées que l’on peut apprendre à utiliser à l’aide de manuels gratuits en ligne.
  • En faisant en sorte qu’un plus grand nombre de tâches puissent être accomplies à l’aide d’un ordinateur, vous offrez à d’autres personnes la possibilité de vous aider depuis tout endroit doté d’un ordinateur.
  • Un ordinateur peut être utilisé par quiconque n’est pas en mesure de se servir d’une souris ou d’utiliser un clavier.
  • Souvent, les interfaces et les outils simples comme Google Docs sont les plus inclusifs, car ils sont faciles à utiliser, flexibles et (presque) omniprésents.
  • Des logiciels de communication texte, voix et vidéo fiables et gratuits sont offerts sur le Web.

Comment la technologie peut-elle favoriser un environnement de bénévolat inclusif?

En apportant des changements mineurs à votre matériel de marketing et de communication, au processus de préparation des documents, à votre approche de communication, à la conceptualisation des exigences relatives aux tâches, et aux politiques, vous pourrez accroître la capacité de votre organisation à recruter des bénévoles diversifiés et compétents, à les retenir et à les mobiliser.

Stratégies visant le matériel de marketing et de communication

  • Assurez-vous que votre site Web est conforme aux lignes directrices sur l’accessibilité du contenu Web (WCAG). Utilisez à cette fin des vérificateurs de site gratuits, tels que www.achecker.ca ou http://wave.webaim.org/. Visez les niveaux de conformité AA ou AAA.
  • Si vous produisez vos propres vidéos, utilisez les logiciels de sous-titrage et de description gratuits pour les rendre accessibles. Consultez le site http://www.dcmp.org/learning-center pour apprendre comment les utiliser, et faites l’essai de logiciels de sous-titrage et de description gratuits, tels que MAGpie (http://ncam.wgbh.org/invent_build/web_multimedia/tools-guidelines/magpie), ou sur YouTube de Google (https://support.google.com/youtube/answer/2734796?hl=fr).
  • Les médias sociaux ne sont pas tous accessibles aux personnes handicapées; assurez-vous que les renseignements importants (comme l’annulation d’événements ou les changements) sont affichés sur votre site Web accessible.
  • Familiarisez-vous avec les interfaces accessibles de tiers, tels que Easy Chirp pour Twitter (www.easychirp.com), et sachez où trouver les renseignements sur l’accessibilité des sites de médias sociaux, comme Facebook, Google+ Hangouts et YouTube, si vous souhaitez que les bénévoles utilisent ces outils.

Songez à l’inclusion et à l’accessibilité lorsque vous utilisez les TIC. Un site Web accessible permet aux bénévoles de se familiariser avec votre organisation et témoigne de son caractère inclusif.

Stratégies de recrutement

  • Permettez aux bénévoles de présenter leur demande en ligne au moyen de votre site Web accessible ou par courriel.
  • Indiquez sur votre site Web que vous offrez aux bénévoles la possibilité de travailler à domicile ou à tout autre endroit. Indiquez clairement si l’accès à un ordinateur ou à Internet est requis.
  • Assurez-vous que votre formulaire de demande est accessible en format numérique et qu’on peut le remplir à l’aide d’un appareil comme un ordinateur. Consultez le site http://adod.idrc.ocad.ca/ pour apprendre comment créer des formulaires accessibles en format Word et PDF.
  • La plupart des personnes qui n’utilisent pas les médias sociaux connaissent quelqu’un qui le fait. Utilisez les médias sociaux lors de vos campagnes de recrutement pour atteindre un public plus large, même si vous pensez que les personnes que vous ciblez ne les utilisent pas.
  • Tisser des liens avec des organisations œuvrant pour les personnes handicapées de votre localité et demandez-leur de vous aider à entrer en contact avec les personnes abonnées à leurs groupes Listserv, groupes de nouvelles, médias sociaux et courriels.

Stratégies de formation

  • Convertissez le matériel de formation en format numérique accessible.
  • Offrez davantage de possibilités de formation en personne à l’aide d’une option de formation en ligne à distance. Des outils tels que Skype and Google+ Hangouts fournissent une capacité en temps réel et vidéo.
  • Servez-vous du matériel de formation et des outils de communication sur le Web pour que les bénévoles puissent apprendre à leur propre rythme. Assurez-vous que l’information est présentée sous diverses formes (visuelle, textuelle, auditive).
  • Créez des vidéos de formation simples et utilisez des outils tels que les sous-titres automatiques de Google sur YouTube pour rendre votre vidéo accessible. Assurez-vous que l’information visuelle importante se retrouve dans les descriptions audio ou vidéo.

Stratégies d’attribution des tâches

  • Examinez les tâches et les descriptions de tâches et déterminez celles que l’on peut accomplir entièrement ou partiellement à l’aide de TIC. Confiez ces tâches aux bénévoles virtuels et à ceux qui sont le plus familiers avec les TIC.
  • Créez une liste de sélection de tâches en ligne pour tenir compte des horaires flexibles. Les bénévoles pourront consulter la liste et sélectionner les tâches qu’ils sont en mesure d’exécuter au moment voulu.
  • Utilisez la collaboration, le stockage et le partage d’outils en nuage afin que les personnes qui souhaitent recourir à ces technologies puissent travailler ensemble et échanger des documents virtuellement à distance.

Stratégies visant les politiques et les procédures

  • Dotez-vous d’une politique d’achat de matériel informatique accessible qui exige que les logiciels ou les médias achetés par l’organisation soient accessibles et inclusifs.
  • Ayez pour principe de former le personnel de façon à ce que tous les documents soient produits dans un format numérique accessible, même si le destinataire n’est pas une personne handicapée. Les documents numériques perdurent dans le temps et pourraient un jour être utilisés par une personne devant accéder à un format de rechange.

Lorsque votre organisation fait de l’accessibilité, de l’inclusion et de la volonté de s’adapter la règle plutôt que l’exception ou un inconvénient, vous favorisez la diversité de la participation et vous permettez aux bénévoles de servir sans d’abord avoir à réclamer des mesures d’inclusion.

En misant sur la capacité des technologies de l’information et des communications à favoriser le travail de collaboration, flexible et à distance, votre organisation peut contribuer davantage au bénévolat inclusif.